Cités-créatives

Accueil > Un brin de théorie

Un brin de théorie

Une nouvelle manière de penser la cité
La créativité et la qualité de vie dans une ville sont des notions délicates à mesurer, tout comme son énergie qui séduit les nouveaux habitants. Pourquoi choisir de vivre dans une ville plutôt que dans une autre ? Qu’est-ce qui fait qu’une ville est perçue comme créative ? Faut-il remiser la ville créative sur les étagères des concepts à la mode ?
La notion de ville créative est un cocktail aux ingrédients subtils et au dosage savant. Le succès d’une ville ne repose en effet jamais sur la même combinaison tant il est vrai que son charme échappe à la rationalité et à la fonctionnalité. Il résulte en fait d’une alchimie compliquée où les individus – dans leur diversité – sont aussi importants que la liste sans fin des atouts dont la ville en question peut s’enorgueillir.
Pour certaines villes, la créativité réside dans leurs activités économiques (création d’emploi, présence d’industries de taille internationale, réseau de PME, gares et
ports importants...), d’autres revendiquent une certaine richesse culturelle (la renom- mée d’une université, des bibliothèques, des théâtres, des musées, un patrimoine vivant), le tout dans une ambiance agréable (des commerces, des restaurants et des cafés, des parcs, des manifestations cultu- relles régulières...).
« Ville-monde », « ville-globale », « capitale culturelle », « destination touristique re- cherchée », « ville d’exposition branchée ». Les qualificatifs abondent dans cette nou- velle surenchère entre métropoles, toutes se voulant attractives, choisies, choyées.
Source : Revue de la Politique Fédérale des Grandes Villes